Batman – le Chevalier Noir : La critique

 

La critique du dernier Batman, the Dark Knight

Après les éloges et les chiffres records de Batman : The Dark Knight aux Etats-Unis, j’ai profité de sa sortie en Belgique pour me rendre au cinéma et vérifier les dires et impressions que laissent ce film.

Synopsis
On se retrouve quelques mois après les dernières aventures cinématographiques de Batman (aka Batman Begins) et la population de Gotham vient d’élire un nouveau procureur, Harvey Dent. Avec ce nouveau procureur, l’inspecteur Gordon et notre homme chauve-souris adoré, les criminelles de Gotham ne savent plus à quel saint se vouer et dans une dernière tentative pour “reprendre” le contrôle de la ville ils font appel au Joker.

Bande Annonce Batman : Le Chevalier Noir

Le constat général

Ce film est bien meilleur que le précédent. Il est encore plus intense, et les dialogue sont fabuleux [ndlr: séance en anglais sous-titré en français]. Les scènes d’action et les dialogues se complètent à merveilles, il n’y a pas de dialogue inutile n’y de l’action pour le plaisir de l’action. Bref, c’est une histoire bien construite et bien menée pendant 2h… sur les 2h30 du film (mais je vais y revenir)

Les bons points

Il y en a tellement que je vais essayer de les résumer :

1. Le ratio Batman/Bruce Wayne est enfin en faveur du premier. Depuis que je regarde des adaptations de comics, le refrain a toujours été le même : “pour rendre le héros crédible on devait à tout prix explorer l’homme sans le masque”. Cette absurdité a conduit tous les réalisateurs d’adaptation de comics à passer plus de temps à parler de Bruce Wayne, de Clark Kent ou de Peter Parker au lieu de se focaliser sur le personnage principal : Le super héros. Merci aux frères Nolan d’avoir remis l’église au milieu du village.

2. The Joker est un vrai méchant de comic, enfin. A chaque génération, on se fait une image différente d’un méchant, le Joker de Nolan n’a rien avoir avec celui de Burton. Cela ne veut pas dire que Nicholson était mauvais, non cela veut simplement dire que la rencontre entre un scénario, un acteur et un réalisateur peut déboucher sur 2 visions magnifiques d’un même personnage avec un rendu sur écran diamétralement opposé. En résumé Ledger est phénoménal et, à chacune de ses apparitions, plus rien d’autre n’existe sur l’écran. On est littéralement scotché à ses lèvres.

3. Ce film possède un casting et un scénario de choix, tous les acteurs grands ou petits on mis un point d’honneur à jouer efficacement leur rôle sans jamais trahir l’esprit du film, même lorsque leur rôle était secondaire ou représentait un cliché déjà utilisé maintes fois auparavant.

4. Nolan a su maitriser le scénario, les acteurs, l’action et l’ambiance du film du début jusqu’à la fin. Rien n’est laissé au hasard, tous est fait pour que les spectateurs en aient pour leur argent et ressortent content de leur investissement.

Batman   le Chevalier Noir : La critique

Les mauvais points [ndlr : parce qu'il y en a !! ]

1. La longueur du film : Pourquoi THe Dark Knight dure 2h30 ?? Pourquoi ne pas avoir terminer le film après 2h ? Sans spoiler le film, les 30 dernières minutes ne “servent à rien” . La grande scène du film est déjà passé, on croirait voir une surenchère qui n’a même pas lieu d’être vu que le film était bien mené. J’irais jusqu’à dire qu’on aurait pu voir marqué THE END à 2h et je serais sorti heureux et content d’avoir vu le film. les 30 dernières minutes laissent un mauvais gout, qui passe rapidement vu les bon points, mais quand même.

2. L’action : Personne ne semblent s’en offusquer, mais pour m’a part je n’ai pas trouvé les scènes d’action en soit si géniales que cela. Oui elles sont dignes d’un blockbuster, mais les scènes d’action d’IRON MAN bien que moins nombreuses sont mieux rendues. Et n’utilisent pas ( ou moins en tout cas ) la “Shaking Camera” technique, si chère à nos réalisateurs d’outre-manche. Cela est, ausssi, peut-être du au partie pris de Nolan de coller à la violence de son Dark Knight, mais à l’arrivée je suis légèrement déçu par le coté brouillon par moment.

Batman   le Chevalier Noir : La critique

En Conclusion

A la question le Dark Knight a-t-il volé ses différents records américains ? La réponse est non, vu qu’il a battu Spiderman 3, cela est même une bonne nouvelle pour les films en général. Est-ce que je vous conseille d’aller le voir ? La réponse est oui… et vous pourriez même sortir 30 minutes avant la fin du film que vous ne manqueriez rien. Batman 3 selon Nolan verra-t-il le jour ? A mon avis oui, mais on ne peut que se demander ce qu’il va faire de plus qu’il n’a pas déjà fait sur le personnage ? Introduire Robin ? Batman   le Chevalier Noir : La critique


NyamsProd